En effet, le joueur moyen de League of Legends, selon une étude scientifique, détiendrait un rang représentant avec exactitude sa vie, son parcours, son futur.

 

Commençons par le bronze :

bronze lol
Le bronze généralement est pauvre, aussi bien socialement que financièrement. Il accumule les défaites, on se demande à quoi tient sa vie.
Ayant toujours l’espoir de faire de l’e-sport du haut, le bronze tryhard comme un goret mais échoue toujours, comme il l’a fait toute sa vie.

Le bronze est l’équivalent du parasite social, une sorte de SDF virtuel et à moyen terme IRL. Le bronze n’est pas une personne intéressante, encore moins un potentiel ami.
Entretenir une discussion avec un bronze risque de contaminer votre karma et de vous faire fall avec lui vers les abysses de l’elo. L’elo aussi bien IRL qu’IG.

En gros, les personnes en bronze ne méritent pas d’exister.


Le silver :

silver lol
Le silver est quelqu’un de stable et réservé. Il joue certes normalement mais ne tryhard pas, car le silver est tout juste moyen. C’est le mec normal que vous croisez dans la rue et qui ne vous regarde pas.
C’est le boulanger qui vous dit simplement « Bonjour, avec ceci ?  » « Bonne journée ! « , programmé pour être normal. C’est le basic guy.

C’est le mec du film Super sans le côté super-héro, c’est la salade dans votre burger : Elle est là et ça ne pose pas de problème, mais si elle ne l’était pas, vous feriez sans.
En jeu généralement il ne parle pratiquement pas, juste « teemo mid » et quelques « ss ».

Le silver, c’est le genre de mec qu’on voit dans C’est ma vie ou autre connerie de reportage et qui à une petite maison, une famille, et qui, dès qu’il ouvre la bouche, ne sort que des phrases préformatées. Sa vie à l’air tristement normale mais il est heureux comme ça.


Le gold :

gold lol

Le mec se voit déjà à la Dreamhack, après tout l’or ça vaut cher, mais en fait c’est juste un gars qui tryhard pour arriver à pas grand chose. Le gold c’est un peu le silver mais avec plus de hargne. Les gold s’énervent, s’insultent et se menacent irl.

Le gold c’est un peu le nazi d’aujourd’hui, sauf que c’est un nazi qui se fait tondre tellement il est con. Son humeur est magique quand il réussit une game, par contre il ne faut pas lui adresser la parole quand il perd puisque c’est comme s’il jouait sa propre vie.

Comme s’il jouait sa carrière de grand joueur, le gold aime prendre des screenshots en priant d’être aperçu par des grosses structures. Mais ce qu’il ne sait pas, c’est que tout le monde s’en branle. Même sa mère fait semblant d’être fière de lui.


Le platine :

platine lol

 

Le platine est encore un cran au dessus des gold niveau attardement mental. Il y est presque, il tryhard comme un porc, mais il joue aussi bien qu’un bronze.

Il veut sortir de son rang de platine pour s’élever au sommet : le diamant. Le diamant, ce rang où tout le monde joue bien, se connait, s’auto-fellationne en toute simplicité.

Le platine est banni environ 3 fois par mois pour flame/harcèlement verbal et autre problème de discipline juvénile. Autant dire que le platine est une queue et qu’il est aussi pauvre intellectuellement que peut l’être le bronze.


Le diamond :

diamond lol

Le diamond, c’est au dessus du soleil. Tu parles à un diamond, il te crache à la gueule, te pisse dessus et t’envoie chier car il est diamond et qu’il joue bien. Tu peux être dieu en personne que le diamond ne portera pas les yeux sur toi, car il joue.

Le diamond joue tout le temps, la seule pause qu’il se permet c’est une de 15min après 10 games. En 15min il se branle, il se douche et il mange. Puis, il rejoue.

Le diamond est imbu de lui même, il a une existence qui se rapproche du bronze sauf qu’il lui arrive parfois d’être invité à des évènements où il se fait torcher, car 90% des diamonds sont des smurffs ou des carrys de challenger qui se font de la maille sur les sous-êtres qui sont prêts à débourser 1000€ pour avoir le rang des meilleurs des meilleurs des meilleurs.


Le challenger :

challenger lol
Rien à dire, le mec gagne sa vie honnêtement en jouant à League of Legends. C’est certainement un cadre d’entreprise, la perfection masculine, un corps et un esprit saint. Son Karma n’est pas celui d’un sous-homme comme le bronze et en 3 semaines, il gagne l’équivalent de ceux qui lisent cet article en 50 ans.

Le challenger est celui au dessus de la masse, c’est le 0,1% de joueur qui décide si oui ou non ta vie à un intérêt. Le challenger, tu peux y songer, mais tu sais que jamais tu ne l’atteindras.

13 COMMENTS