Et voilà, Noël, c’est déjà terminé. L’année dernière, nous vous avions indiqué (avec une précision assez incroyable) quels sont les jeux que vous alliez recevoir de la part de ce vieux barbu qui adore les enfants. Cette année, nous vous donnons nos conseils avisés sur ce qu’il faut faire des jeux vidéo que vous avez d’ores-et-déjà déballés. Sympa, non ?

1. Star Wars Battlefront II

Vous n’êtes pas sans savoir que ce jeu a eu « quelques » problèmes avant sa sortie. Nous sommes d’ailleurs revenus dessus récemment. Ce jeu déçoit pour plusieurs raisons : le Han solo (désolé…) tant attendu est court, peu intéressant et l’IA est constamment décevante.

Et niveau multi ? Eh bien EA vous a entendu et a enlevé la possibilité d’acheter de quoi être plus fort que les autres joueurs. (Sauf si vous achetez la version à 79 euros mais ceci est un détail, n’est-ce pas ?) Ah, et ce n’est que temporaire par contre, ce qui veut dire qu’il est plus facile de revendre le jeu maintenant que dans quelques mois. Faites votre choix.

 

Mhhmmm

2. Destiny 2

Selon cet incroyable testeur objectif, le jeu est pas dégueulasse. Voilà. Et puis on peut jouer au foot dans le jeu donc c’est plutôt sympathique.

Voilà voilà…

En vrai c’est Destiny 1 en un peu mieux quoi, rien de plus, rien de moins. Donc si on vous l’a offert alors que vous n’avez pas apprécié le premier opus, , navré, mais vous avez été adopté.

3. Assassin’s Creed Origins/South Park/For Honor

Ubi-combo parce qu’après tout, pourquoi pas. Comme chaque année, nous avons doit à un jeu qui fait beaucoup parler de lui puis est complètement oublié (remember The Division ?) : For Honor. Très honnêtement, qui s’en souvient ou y joue encore ?

South Park de son côté semble avoir fait moins de bruit que son prédécesseur, puisque moins surprenant. Mais le jeu reste bon et de très bonnes idées sont présentes. Par contre, la VF  n’est pas constituée des voix officielles, ce qui est extrêmement dérangeant. Du coup, vous vous pouvez cordialement emmerder la personne qui vous l’a offert, et rentrer à votre maison.

Le gros morceau cette année côté Ubisoft, c’est forcément Assassin’s Creed Origins, qui est enfin le renouveau dont avait cruellement besoin la série. Beau, fun, long, nouveautés à foison… Pour une fois, on ne peut pas vraiment en dire du mal. Le seul point noir est le système anti-piratage Denuvo + VMProtect qui semble pomper 30/40% de votre CPU, oklm.

4. Nier Automata

Le jeu de l’année 2017, tout simplement. Et ce n’est pas peu dire vu la masse de bons jeux sortis ! Vous incarnez donc 2B, une androïde courtement vêtue (mais heureusement, il y a la Sheshou-censure), et vous devez vous battre contre des robots… Mais au-delà de ça, l’histoire est réellement prenante (avec de multiples fins..), le gameplay se réinvente constamment, les musiques sont folles…

Bref, traitez la personne qui vous a offert ce jeu avec un immense respect ces prochaines années. Et par contre, allez vous flagellez puisque vous auriez déjà dû y jouer depuis bien longtemps.

5. Super Mario Odyssey / Zelda Breath of the Wild

Nintendo fait fort cette année, en parvenant à faire acheter la Nintendo Switch à plus de 10 millions de personnes en moins d’un an, principalement grâce à deux jeux. (Et en ce qui concerne le troisième plus gros jeu de la console, 1-2 Switch, voici notre fantastique article dédié).

Super Mario Odyssey est un excellent Mario 3D qui vous donne constamment de nouvelles faons de jouer, de nouveaux éléments de gameplay. Mario peut utiliser sa casquette pour aspirer l’âme de quiconque et posséder son corps (putain de psychopathe). On regrettera peut-être la facilité d’obtention de certaines lunes tout au long du jeu, mais on oubliera très vite tout ceci une fois arrivé à la fin et aux niveaux post-end-game, qui vous feront manger vos Joy-Cons.

Quant à Zelda, il a eu 20/20 sur JVC. Alors comme on leur fait confiance à 100%… ( ͡° ͜ʖ ͡°)

6. PUBG Xbox One/Fortnite Battle Royale

Plusieurs choses sont à prendre en compte ici : le jeu obtenu et le support.

Pour PUBG, si on vous l’a offert sur PC, il s’agit sans doute d’une erreur puisque vous l’avez sans doute déjà (soit ça, soit il ne vous intéresse pas…). Et si on vous l’a offert sur Xbox One… Désolé. Le jeu y est en effet absolument dégueulasse, pas optimisé (mais est-ce étonnant au vu du jeu sur PC ?) et les joueurs y sont mauvais. Eh bien, ça valait le coup d’avoir l’exclusivité temporaire…

Quant à Fornite Battle Royale, sachez que l’on vous prend pour un jambon : le jeu est gratuit. Et parfaitement jouable quel que soit le support, incroyable !

7. Divinity Original Sin 2

Divinity Original Sin II est excellent et comme pour Nier, il n’y a pas grand chose à lui reprocher à part peut-être sa difficulté en début d’aventure qui risque de décontenancer les joueurs qui ne s’y attendaient pas.

À part ceci et quelques bugs peu contraignants, le jeu est une tuerie : long, beau, riche, la possibilité de finir les quêtes de multiples façons différentes, l’écriture globale de ces dernières et des personnages, des modes de jeu annexes très bien foutus… Un RPG old-school comme on en fait plus. N’hésitez-pas à l’offrir au pote qui vous l’a offert, comme ça vous pourrez vous servir de son personnage comme bouclier.

8. No Man’s Sky

Les bestioles générées procéduralement, toujours un régal

Sérieusement, on vous a offert No Man’s Sky en 2017 ? Il serait peut-être temps de songer à changer de famille. Et de lire ceci, ça ne mange pas de pain.

La désillusion No Man’s Sky

9. Cuphead/jeux indés

Place aux jeux indépendants (que l’on offre en cas de pauvreté) avec Cuphead, un jeu qui s’est fait attendre. Animation fantastique, difficulté bien gérée, ambiance au poil, c’est un petit jeu qui fait définitivement bien plaisir. (Et jouable en coop, pour deux fois plus de souffrance et donc de bonheur). La personne qui vous l’a offert est quelqu’un de bien.

On reste sur du platformer ardu avec The End is Nigh, du dev à qui l’on doit The Biding of Isaac et Super Meat Boy : le jeu est difficile, fun, et vaut clairement le détour. Hollow Knight quant à lui est somptueux et dispose d’un level design exemplaire. (Et puis bon, un jeu qui rappelle Ori and the Blind Forest est forcément un bon jeu).

Et si vous aimez les metroidvania, n’oubliez pas Dead Cells, qui a même eu droit à son petit article perso.

10. Fifa/CoD/…

De nombreux jeux génériques ne méritent pas leur propre intertitre (CoD WW2 / FIFA 18 / PES / Forza / Shadow of War /…) : ils ne sont pas forcément nuls, mais n’apportent rien de bien intéressant au paysage vidéoludique.

En revanche, des jeux comme Horizon Zero Dawn, Wolfenstein II, Xenoblade Chronicles 2, Prey, Nioh… mériteraient effectivement leur part du gâteau, mais il faut bien faire des choix dans la vie (moi j’ai choisi entre gagner de l’argent et écrire pour JVL par exemple, voyez comme c’est vivifiant).

Bref, quoi que vous ayez reçu cette année, soyez heureux : vos parents avaient une orange à l’époque… (Cela dit, si vous avez reçu Mass Effect Andromeda, vous auriez préféré une orange, croyez-moi).

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here