Dossier: Secret of Mana, l’action-RPG cultissime

2
1320

 

Secret_of_Mana_Logo

La Super Nes (ou Famicom pour nos amis du soleil levant) est une console familiale qui a trôné dans bien des salons. Avec la Mega Drive, elle est ce qu’on peut nommer une console « d’anthologie ». En effet, qui ici parmi les trentenaires (et les jeunots bien avisés) peut se targuer de n’avoir jamais tenu entre ses doigts la fameuse manette à 4 couleurs ? Manette qui conserve beaucoup de ma tendresse pour m’avoir permis de jouer à un des meilleurs RPG qu’il m’ait jusque-là été donné de tester, tous supports confondus: Secret of Mana.

Sorti en Europe à la fin de novembre 1994, cet action-PRG culte a été développé puis édité par le studio japonais Square (qui fusionnera en 2003 avec son principal adversaire Enix, donnant naissance au bien connu Square Enix – et oui, je sais, TADAM !).

Square est notamment réputé pour être à l’origine de « Final Fantasy » , lui-même inspiré d’un jeu nommé « Dragon Quest », et qui n’est autre que le grand-frère de « Secret of Mana » ! En effet, en 1991 sort « Seiken Densetsu: Final Fantasy Gaiden » pour le Japon, « Final Fantasy Adventure » pour l’Amérique du Nord, et tout simplement « Mystic Quest » pour les marchés européens. Le succès de ce titre incitera le studio à lui développer une suite, « Seiken Densetsu 2 » qui se verra traduit par « Secret of Mana » et dont nous allons parler. 

Considéré comme l’un des meilleurs jeux de tous les temps, Secret of Mana s’est vendu à près de 2 millions d’exemplaires. Son succès, dû à ses innovations telles que la possibilité de jouer à 3 simultanément (nécessitant un adaptateur pour brancher une troisième manette), son système de combat en temps réel et non en tour par tour comme c’était jusqu’ici le cas, ainsi que sa trame scénaristique fournie portée par une bande son exceptionnelle de qualité signée Hiroki Kikuta, est planétaire.

Que ce titre vous soit absolument inconnu ou qu’il vous dise vaguement quelque chose, je vous invite à me suivre dans cette aventure, à travers le royaume de Pandore et à la rencontre de personnages tour à tour fascinants, attachants et énigmatiques…

Secret_of_Mana_-_SNES_-_New_Game


 

histoire

« Alors que la force Mana décline, l’obscurité tombe sur le pays tourmenté… Le peuple attend le héros qui brandira l’épée…Excalibur, Durandal, Gigas, cette lame porte moult noms car au fil des lustres (sic), la légende et les mythes n’ont cessé de la glorifier. De fait, cette arme est une et unique : C’est l’épée Mana.  »

Introduction du jeu.

« Utilisant la puissance Mana, une civilisation s’était renforcée…A l’époque, Mana fut utilisée pour construire l’arme ultime : la Forteresse Mana…Cela énerva les dieux. Ils envoyèrent leurs bêtes détruire la Forteresse…Une violente guerre ébranla le monde et Mana sembla disparaître…Avant que tout ne soit perdu, un héros avec l’épée Mana avait frappé la Forteresse…La destruction de cette civilisation avait permis au monde de retrouver la paix…Mais le temps s’écoule comme une rivière…et l’histoire se répète…»

Prologue du jeu.

Lorsque la légendaire épée Mana a été retirée du socle qui la retenait prisonnière, l’équilibre que le monde avait peiné à retrouver s’est vu ébranlé. Des monstres ont refait leur apparition et les forces du Mal déferlent de nouveau. Le seul moyen d’endiguer cette menace est qu’un héros revitalise l’épée Mana et s’en serve afin de rétablir la paix si difficilement acquise. Mais un puissant mage noir projette de rétablir la puissante Forteresse Mana et il faudra que celui à qui incombe la tâche de sauver le monde s’entoure d’alliés afin de contrer la reconstruction de l’arme ultime…


 

Personnages

Le joueur a la possibilité de contrôler trois personnages différents, en alternant s’il joue solo, ou bien en confiant les commandes d’un avatar à un compagnon de jeu s’il joue en bonne compagnie ! Voici un court descriptif des trois protagonistes que vous dirigerez ainsi que quelques mots sur les personnages secondaires que vous serez amenés à rencontrer au fil de votre aventure !

Randi

Le garçon : Officiellement nommé « Randi/Randy », ce jeune orphelin a été recueilli par l’ancien du Hameau Potos qui le considère comme son propre fils. Le brave homme devra cependant prendre une cruelle décision lorsque les événements se précipiteront. En effet, il semblerait qu’un garçon du village, guidé par une voix mystérieuse, ait retiré la puissante Épée Mana de son socle, libérant ainsi de nombreux, trop nombreux monstres…Randi ne peut utiliser la magie, se limitant au maniement des armes.

Purim

La fille : Officiellement nommée « Primm/Purim », elle est âgée de 17 ans. C’est une nana courageuse et qui sait ce qu’elle veut. Elle sauvera le garçon d’une bande de gobelins qui comptaient en faire leur dîner pour ensuite le planter là en prétextant l’avoir pris pour quelqu’un d’autre. Leur deuxième rencontre aura lieu à un endroit différent selon les actions du joueur : dans le château de Pandore après avoir assisté à une dispute entre elle et son père, ou bien il la sauvera à son tour de deux monstres dans la Forêt Hantée. Toujours est-il que cette jolie blonde se joint à votre équipe dans l’espoir de retrouver son fiancé Tom, porté disparu après qu’il ait eu pour mission d’arrêter la maléfique Sorcia. Primm manipule une magie de soutien, s’en servant pour protéger et soigner ses alliés tout en compliquant la vie aux ennemis.

Popoi_(Front)

L’Elfe : Officiellement nommé « Popoi », il paraît enfantin bien que son âge soit inconnu. Difficile de déterminer son sexe mais dans la version nippone, il parle de lui en utilisant un pronom masculin. Malicieux, impressionnable mais d’une loyauté sans faille, il souffre cependant d’amnésie. Randi le rencontrera lors d’une visite au Village Nain, où l’elfe l’escroquera sans pitié en compagnie d’un complice plus âgé. Se repentant de ce mauvais tour, Popoi remboursera au garçon son argent et se joindra à lui afin de peut-être, recouvrer certaines bribes de mémoire. Popoi peut se servir d’une magie offensive pour infliger de puissants dégâts aux ennemis.

Le joueur a la possibilité de renommer chacun de ces personnages, en début de partie pour le garçon et au fur et à mesure que ses alliés le rejoignent. Pour ma part et d’aussi loin que je me souvienne, ils ont toujours été respectivement nommés: « MEC », « MEUF » et « GOGOL »…que ce soit de mon fait, ou de celui des autres membres de ma famille qui jouaient. Assurément une sorte de tradition bizarre dont on a le secret !

Personnages secondaires :

jean

Jean : Ancien Chevalier Mana et défenseur de la République, il assiste au premier combat de Randi contre un gigantesque monstre, Mantide, et apprend au jeune homme qu’il est porteur de l’Epée Mana. Cette dernière ayant besoin d’être restaurée, il l’enjoint ensuite à se rendre au Palais de l’Eau afin de rencontrer Lucie.

lucie

Lucie : Lucie est âgée de 200 ans et est une inépuisable source d’informations à propos du monde que vous arpentez.

tom

Tom : Fiancé de Primm, le roi de Pandore l’a envoyé mettre un terme aux agissements de Sorcia au château de celle-ci. Porté disparu, il paraîtrait cependant que la sorcière l’ait téléporté auprès du puissant et non moins mauvais Thanatos, magicien lui aussi.

anna

Anna : Originaire de Pandore tout comme sa meilleure amie Primm, Anna a été ensorcelée par Thanatos. Elle aura pour mission de faire croire à Primm que son fiancé éprouve des sentiments à son égard, afin de briser le cœur et la volonté de sa blonde amie.

flammy

Flammy : Un légendaire dragon Mana. Grâce à lui et après l’avoir sauvé, vous pourrez parcourir l’espace aérien du monde de Mana et vous déplacer où bon vous semblera, bien accrochés sur son dos.

chacha

Chacha : L’équivalent de notre rebeu de proximité. Chacha a tout, sinon beaucoup de choses, et il le vend à prix d’or. Et pour cause, c’est que cet intraitable matou prend des risques ! Vous pourrez trouver Chacha dans des environnements hostiles, là où aucun marchand saint d’esprit n’aurait l’idée de venir commercer. Il permet également de sauvegarder la progression de votre jeu.

vulk

Vulk : Les talents de ce forgeron vous seront nécessaires pour faire progresser vos armes.

hommecanon

Les hommes-canon : Acteurs d’une florissante entreprise familiale de voyage, ces innombrables frères jumeaux vous permettront de vous rendre à différentes destinations…en canon. Et oui. Ce moyen de transport sera le seul qui vous sera accessible jusqu’à ce que vous récupériez Flammy. Rentrez bien la tête entre vos genoux et priez pour arriver indemne !


armes

Le monde de Mana regorge d’armes toutes aussi redoutables les unes que les autres et dont vous pourrez vous servir pour venir à bout des ennemis que vous rencontrerez. Chacun des trois protagonistes peut équiper n’importe quel type d’arme. Vous aurez la possibilité de piocher dans huit catégories d’armes différentes : les épées, les lances, les haches, les gants (sortes de coup-de-poing américains), les fouets, les javelots, les boomerangs et les arcs.

Chacune de ses armes peut et doit être améliorée tout au long de l’aventure, afin de gagner en puissance et vous permettre de défaire les plus coriaces créatures qui s’opposeront à vous. Pour se faire, il vous faudra récupérer les sphères de chaque catégorie d’arme et rendre visite à Vulk le forgeron, qui, contre un dédommagement pécuniaire, reforgera votre nouvelle arme améliorée. Chaque arme devra être associée à huit sphères afin d’atteindre son potentiel maximal.

Lesdites sphères récompenseront vos victoires contre les boss du jeu, mais vous en trouverez une ou deux dans des coffres.


magies

Vous évoluez dans un monde indéniablement magique, il est donc temps de vous toucher un mot sur ces différents pouvoirs que vous pourrez maîtriser par le biais de Primm et Popoi.

Au nombre de huit -pour huit éléments-, vous rencontrerez différents esprits tout au long de votre aventure et ils partageront leur savoir avec vous. La fille et l’elfe gagneront ainsi trois sorts par type de magie appris, ceux de la première seront défensifs alors que le second sera plus à même d’attaquer. Ils pourront chacun, piocher à leur guise dans chaque type de magie excepté la Lumière qui sera réservée à Primm, et l’Ombre à Popoi.

magiefille3

magieelfe


Pour conclure, je dirai que Secret of Mana est un RPG auquel il faut avoir joué ne serait-ce qu’une fois dans sa vie. Si vous ne possédez pas de Super Nes, pas de panique. Un petit tour sur Google et vous trouverez un émulateur ainsi que le ROM nécessaire pour jouer sur votre pc! Vous pouvez également opter pour une solution plus pratique mais payante et vous offrir Secret of Mana sur l’apple store ou le play store. 

Cet action-RPG a fait l’objet de deux suites: « Seiken Densetsu 3 » (sorti uniquement au Japon) et « Dawn of Mana » (sorti au Japon et en Amérique du Nord) et est au cœur de nombreux spin-off et produits dérivés. 

Il est sans conteste un jeu culte figurant parmi les meilleurs sortis sur Super Nes et restera gravé dans la mémoire de bien des joueurs.

secret_of_mana_rumor

 

 

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY