Bienvenue en 2016, l’année où il sera encore plus difficile pour les éditeurs de sortir un jeu sans se faire attaquer en justice. Cette semaine, notre podium des jeux vidéo qui ont fait scandale.

3ème place : Postal 2 (2003) Bronze ! 

Postal 2 est un jeu qui a su faire parler de lui : un FPS violent de la première heure qui marie racisme et politiquement incorrect. On peut par exemple pisser sur des gens ou des cadavres, tout est dit je crois !

postal-2-pc-032finit22222222222222

 

2ème place : Hatred (2015) Argent.

Coupe Argent "c'est pas très charlie"

Hatred, un jeu venu des pays de l’est. L’idée est simple : vous incarnez un tueur sanguinaire qui décide de massacrer des gens dans la rue, chez eux ou encore dans des hôpitaux. Disponible pour 17 euros sur Steam (ou Goclecd bien sur).

 

Première place : Grezzo 2 (2013) OR

coupe OR JVLfinal

Grezzo due est un mod de Doom développé par un fan de métal italien. Ce jeu regroupe tous les sujets à risques : blasphème, sexe, drogue, pornographie, racisme… Il est même qualifié de Most offensive game ever. Par exemple le joueur à la possibilité de tuer Jésus. À quand un “Catholics react to Grezzo” ? Pour anecdote le youtuber Pewdiepie avait fait une vidéo du jeu, puis avait du la retirer face aux critiques venant de sa propre chaîne. On peut cependant la retrouver dans les recoins sombres de Youtube…

418698_354836351206903_1149983858_n

Délectez vous d’un extrait vidéo du jeu (par CinnamomToastKen) : pas besoin de comprendre l’anglais, le visuel suffit.

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE