Nous vous parlions il y a peu du petit vol un tantinet fourbe de Naughty Dog à l’égard d’Ubisoft. Eh bien il faut croire que ce n’est pas si grave, puisqu’ Ubi a lui-même “récupéré” un élément d’un précédent jeu afin de l’incorporer dans un autre.

Bon, par contre faudrait peut-être éviter de reprendre des éléments aussi flagrants que la map du jeu, non ?

Ici, la map mirobolante de Far Cry 4, qui se situe dans l’Himalaya :

FarCry4Map

Et là, la map de Far Cry Primal, le pays d’Oros, situé en Europe centrale :

FarCryPrimalMap

Du coup c’est dommage, aucun moyen pour Ubisoft de faire passer ce jeu pour la version “10 000 ans plus tôt” de Far Cry 4, dommage.

On pourrait se dire que c’est pas si grave, que le spin-off du Far Cry 3, le très bon Blood Dragon, réutilisait déjà la carte du 3ème jeu, mais il s’agissait là d’un simple stand-alone, vendu quelques piécettes seulement.

Là, on parle d’un jeu vendu plein pot, d’un épisode intermédiaire certes mais d’un jeu à 50 boules tout de même.. On serait donc en droit d’en attendre un univers 100% authentique et inédit, pas une redite du jeu précédent, avec de la brousse en plus. Et des mammouths.

Ah bah tiens, je suis sûr que même les mammouths ne sont que de simples skins collés sur les éléphants de Far Cry 4 ! Une honte ! Un complot !

French Industrial group Bollore's head Vincent Bollore waves on June 21, 2013 before he signs an agreement with Bordeaux's mayor and President of the Urban Community of Bordeaux (CUB) in Bordeaux, southwestern France. The three parties have agreed to launch the electric car rental service, operated by Bollore group, starting November 2013 in the city and its neighboring. AFP PHOTO / JEAN-PIERRE MULLER
“M. Bolloré, jurez-vous qu’une fois à la tête d’Ubisoft nous aurons droit à des contenus originaux ? -…”

Vivement…

Bisous préhistoriques.

2 COMMENTAIRES

REPONDRE